Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Clavilux", expérimentation du Lux

Proposé par Morgane Daguenet et Fabien Bossard

du 18 au 28 avril à l'Hôtel Pasteur

Le projet « Clavilux » consiste en la reproduction d'un instrument créé en 1920 par Thomas
Wilfred. Cet instrument permet de moduler une lumière projetée et d'en produire une image
abstraite mouvante qu'il nommait « Lumia ».


L'envie de re-créer ce dispositif naît de la réflexion autour de la notion de synesthésie, de l'envie de faire un instrument qui provoque des sensations par l'association de formes, de couleurs, de mouvements et de sons. Nous voulons également que le spectateur soit actif, c'est à dire qu'il joue lui-même du « Clavilux ».

La fabrique du « Clavilux », c'est à la mise en oeuvre de principes électriques, optiques et
mécaniques. Nous avons déjà expérimenté certains de ces principes et commencé à élaborer une ébauche de « Lumia », au Gast à Rennes dans un des local commercial désaffecté que « Le Théâtre à l'envers » nous a permis d'occuper. Cette ébauche est encore tout à fait perfectible.

Nous voulons poursuivre cette recherche et si nous sommes suffisamment avancés, permettre à des curieux(ses) de voir ou de jouer du « Clavilux » et avoir leur retours.

Qui sont-ils?

Morgan Daguenet
Musicien, je travaille habituellement pour des compagnies de théâtre pour lesquelles je construit des univers sonores. Depuis quelques années ma pratique de musicien m'a conduit à créer mes propres instruments numériques et analogiques. Ce même intérêt pour les constructions électroniques m'a amené à concevoir des dispositifs scéniques mixant outils numériques et mécanismes. Je travaille régulièrement pour Renaud Herbin, Benoit Gasnier, Paulo Duarte, Jean-Baptiste André, Florian Feisel…

Fabien Bossard
Éclairagiste et régisseur lumière pour des projets scéniques principalement. Je travaille pour le
théâtre, la marionnette et la danse avec des artistes d'horizons divers comme Catherine Diverrès, Etienne Saglio, Renaud Herbin, Paulo Duarte, Fanny Bouffort, Yoann Pencolé, etc...
Je m'implique ainsi depuis quelques années à réfléchir, mettre en oeuvre ou reproduire des
éclairages au service de scénographies, de dramaturgies, c'est très stimulant. Ce qui m'attire dans la reconstitution de ce « Clavilux » qui a déjà été réalisé il y a un siècle c'est de retrouver une manière de façonner la lumière, créer des images sans autre support que le flux lumineux lui-même, et aussi de travailler avec un rapport au temps autre que celui de la production
théâtrale.

"Clavilux", expérimentation du Lux- du 18 au 28 avril

Partager cet article

Repost 0