Janvier à l'Hôtel !

Ce début d’année à l’Hôtel a été marqué par le départ de Lise Buisson, qui a nourri le récit de Pasteur pendant plus de 5 ans. Arrivée pour un stage de 6 mois dans le cadre de son Master en Géographie sociale, elle écrit son mémoire sur le temps de veille à partir de l'expérience Pasteur, et devient par la suite la première salariée de l’association. Une boucle qui commence et se termine par la veille puisque Lise est désormais élue représentante au collège des veilleurs·euses au sein du conseil collégial de l'Hôtel Pasteur. Ce début d’année reste propice à l’expérimentation, puisque de nombreux·ses nouveaux·elles hôtes viennent s’emparer des murs de Pasteur !  

 

✦ Les nouveaux·elles hôtes qui s’installent pour des séjours longs ✦


Thomas Gaugain, Germain Marguillard et Louise Rauschenbach s'installent en Grande loge pour 3 mois. Avec leur collectif AFL (Art For Life), iels viennent expérimenter le travail en commun de leur pratique artistique. 

Nous Qui, une association ayant pour but de permettre aux jeunes artistes rennais·ses d'avoir une certaine visibilité. Adélaïde, Louise, Adèle et Enora occupent l’espace du Pigeonnier, jusqu'au mois de mars. 

Glörk occupe à partir de janvier la Vigie-Grenier, pour un séjour de 3 mois. L'association s'installe à Pasteur pour monter sa webradio. 

“Du décryptage de pochette à la découverte la plus chinée, l'équipe de Glörk explore depuis 3 saisons les dernières nouveautés, à la rencontre des talents qui font et qui feront les playlists de demain. “

WIP – Work In Progress s’installe à Pasteur pour expérimenter un projet à impact écologique dans l'upcycling textile. Valérie Renard et  Pénélope Thiébaut occuperont le petite loge alcôve pour un séjour de trois mois. 

Eliotts Garden s’empare des murs de la mansarde pour venir expérimenter ses pratiques artistiques : la peinture sur grand format, le dessin, ainsi que des expérimentations sonores. 

✦ L’antenne Ilôt-R s’est installée en Blanchisserie-Teinturerie. Elle vient recueillir, relayer et conserver les traces de leur expérience collective au sein d’une parcelle de zone d'aménagement concertée, à Rennes, sur une ancienne friche industrielle. Iels investissent les murs de Pasteur pour venir poser leurs voix autour de ce récit. 

 

✦ Les hôtes de passage à Pasteur ✦

 

 

✦ Du 11 au 29 janvier, accueil de l’exposition Travaux d’école, dans les appartements, dans le cadre d'un axe de recherche-action, soutenu par un Fonjep Recherche. Nourri par la volonté de créer un commun autour des trois entités du bâtiment, l’Hôtel Pasteur a accueilli l'exposition Travaux d’école, qui, à travers ses expérimentations, met en avant une envie commune de transformation de l’école. Travaux d’école présente des maquettes, des dessins, des prototypes permettant de valoriser des expériences existantes, nourries par des démarches locales et internationales dans le milieu scolaire, associant les usagers·ères aux projets de rénovation de leurs écoles. 

✦ Accueil d’un atelier collaboratif et collectif par Court-métrange, un festival international de courts métrages fantastiques, étranges et insolites, qui se déroule à Rennes depuis 18 ans. 

✦ Accueil d’une formation Greta organisé par Pascal Julé.

✦ Le 29 janvier, pour célébrer la fin de garantie de parfait achèvement, l'Hôtel Pasteur a invité de nombreuses personnes qui se sont investies sur ce chantier. Ce temps fort a été l'occasion pour eux·elles de redécouvrir le lieu après sa réouverture !

 

✦ Accueil de Nous toutes 35, en Grande Galerie, dans le cadre des rencontres de la coordination féministe. 

 

 ✦  Celles et ceux qui reviennent à Pasteur  ✦ 

 

✦ Le Rance n'est pas un fleuve, Cie Kali&co, pour répéter, fabriquer et échanger autour de la préparation de leur spectacle. 

✦ Accueil de la formation piloter un tiers lieu, organisé par Maxime Lecoq

✦ Le collectif Food not Bombs est revenu préparer des plats à partir des invendus glanés sur le marché des Lices et de celui de Villejean, au Foyer. Tous les premiers dimanches de chaque mois, à 19h, place Hoche, le collectif propose une distribution de repas gratuits et véganes pour tous·tes.

✦ Atelier cuisine, par l’association La Cloche

“Les ateliers de la Cloche sont des ateliers, animés ou co-animés avec des bénévoles avec ou sans abris, dans le but de partager et de promouvoir les savoir-faire”

✦ Accueil d’un atelier BIS / BPJEPS, mené par Maxime Durand.

✦ Résidence d'écriture sur la recherche collaborative DECHE (Droit des Exilés en période de Crise: Hospitalité et Engagement) menée par Coop'Eskemm.

✦ L’Université Foraine, par Philippe Le Ferrand, psychiatre coordinateur de l'Équipe Mobile Psychiatrie Précarité, qui propose une formation 4 heures par mois à destination des travailleurs.euses sociaux.ales autour de la santé mentale.

✦ TELA, par Coop ESkemm qui est “est un projet de dialogue pour la jeunesse du programme Erasmus + qui se déroule en Bretagne de février 2021 à mars 2022”

✦ Accueil d’une permanence de direction de quartier, par Daniel Guillotin  

✦ Passage de l’Association Terre, par La Briqueterie solidaire, qui est une “communauté Emmaüs, proposant un lieu d’accueil, de vie et de rencontre à des personnes en difficulté.”

✦ Tournage pendant une semaine d’un documentaire sur l'Hôtel Pasteur par des étudiant·es de l’ESRA

✦ Atelier de prise parole, par We Ker 

✦ Accueil de session de poésie et musique, par Myriam, Serge et Ismaël. 

✦ Réalisation d’un court métrage, pendant plusieurs jours par des élèves du Lycée Bréquigny.

✦ Accueil d’un atelier du DHEPS, dans le cadre d’une recherche-action d’étudiants au CCB avec les jeunes de Parcours Plus.

✦ Réalisation d’un court métrage pendant plusieurs jours par des élèves du Lycée Bréquigny. 

 

 ✦ Les hôtes déjà sur site pour des séjours longs  ✦

 

Brut de Pomme, agence de communication communication solidaire et La P’tite Planche, club social dédié à l’activité de la pratique du palet breton.  

Compagnie Gronde, compagnie théâtrale structurant leur projet. 

Teenage Kicks, association de promotion et diffusion des Arts Urbains. 

Adèle Husson expérimente son projet artistique, qui s’articule entre la pratique de la poterie et de la teinture végétale. 

✦ Cassandre Joly, travaille l’écriture d’un documentaire.  
Sophie Vela, expérimente son projet d’écriture inclusive.