Avril à l'Hôtel !

Découvrez ce que l'arrivée des beaux jours a réservé à Pasteur ! Entre nouveaux·elles, ancien·nes hôtes, hôtes longs ou de passage, visiteurs et visiteuses, ce mois d'avril a été propice à l’expérimentation et à la découverte de nouvelles forces vives au sein des murs de l’Hôtel.

✦ Nouveaux·elles hôtes pour séjours longs ✦

✦ Le 2ème étage au fond, un collectif de huit artistes venus expérimenter le travail en commun de leurs différentes pratiques artistiques. Pasteur se veut comme un outil de rassemblement de leurs individualités, et ainsi l'acte de naissance de leur collectif. Installé·e·s dans le studio-garde robe, iels seront présent·e·s à Pasteur jusqu’au mois de juillet. Cette fin de résidence fera l’objet d'une restitution collective, qui présentera les différentes recherches et productions réalisées lors du séjour !

✦ Le SAS, Studio Associatif et Solidaire est un collectif de rap Rennais, fondé sur la culture du partage, l’entraide et la coopération. Créée en mars 2021, ce collectif réunit des rappeur·euses, des beatmakers, des clippeurs. Le séjour à Pasteur leur permet d’avoir un lieu de partage, de rencontres, des liens, de collaboration entre les membres. Vous pouvez les retrouvez au 3ème étage jusqu’en juillet, au sein de la vigie-grenier. 

Alexandre Gouret s’approprie les murs de la mansarde pour 3 semaines, jusqu'à début mai. Artiste plasticien, il pratique notamment la peinture acrylique et l'expressionnisme abstrait. Son séjour sera l'occasion pour lui de préparer ses toiles pour Reveille ta Moëlle

✦ L’association VROUM, pilotée par Garance Dor et Vincent Menu s’est installée dans la chambre 237, pour un séjour de 3 mois à l’Hôtel. Vroum est un éditeur, organisateur d’événements scientifiques, d’expositions, créateur de spectacle, de performances, de lectures-action. 2010 fut le début du lancement de leur revue véhicule.

 “Véhicule est un projet qui invitent des artistes contemporains de différentes disciplines à transmettre une partition (protocole, pièce, mode d’emploi, suggestion, projet, script, notation”

Louise Terrier s’est installée dans la chambre 236, venant expérimenter l’écriture d’un mémoire autour du design militant et populaire dans le cadre de sa soutenance de fin d’études en Économie Sociale et Solidaire.

✦ Au sein de la petite-loge et alcove, le collectif Ter Lieux, composé de Sofia Achiakh et Mado Rabat s’est installée pour 3 mois. Ces deux co-équipières architectes-urbanistes viennent expérimenter à Pasteur des outils et méthodologies d'appropriation du territoire par les usagers. 

Aymeric Georget occupera la grande loge pendant 3 mois, pour un atelier de design spécialisé en terre crue ( objet, espace, performance )

Antoinette Parrau designer objet/lumière à Rennes. Elle réalise à Pasteur un projet de design pour le soin mené pour et avec le centre Eugène Marquis de lutte contre le cancer de Rennes et de Bretagne.

✦ Le petit labo se transforme pendant quelques mois en atelier couture avec Les couseries de Marie



✦ Les hôtes de passage ✦

✦ L’artiste Alain Michard / Louma s’est installé à Pasteur en compagnie de l’architecte italien Francesco Careri, membre fondateur des Laboratoires d’art urbain Stalker/Osservatorio Nomade

✦ Accueil de l’équipe centre parental de l’ASFAD

✦ Accueil de Luxure, un projet musical né de la rencontre entre Mars, compositeur et comédien, et Nikita, comédienne, metteuse-en-scène et autrice.

✦ Accueil d’Un monde qui s'accorde, association rennaise œuvrant pour la promotion, la diffusion des arts oratoires traditionnels et leurs ré-adaptations contemporaines. Iels sont venus à Pasteur avec le projet Zinga-bro, pour une résidence d’artistes musicien·ne·s et danseur·seuse·s, de trois jours, où, par binômes, iels devaient créer un œuvre originale de 5 à 10 minutes. Leur séjour s’est achevé par la présentation de leur travail à la Salle de la Cité à Rennes, le 16 avril. 

✦ Organisé par tête de l’art, l’exposition Polaroid is not dead regroupant sur les murs de Pasteur quelque 160 Polaroïds agrandis. Plusieurs ateliers d'initiation à la photographie Polaroïd ont également été réalisés, ainsi que des moments d’échange et de partage autour des pratiques du Polaroïd. 

✦ Acceuil du service d’accompagnement des femmes enceintes en difficulté (SAFED), qui propose à toute femme enceinte en détresse, gratuitement et anonymement un espace pour parler en toute intimité et confidentialité

✦ Accueil du collectif Nous Toutes, dans le cadre de réunions et d'organisation d’ateliers. 

✦ Accueil des Editions du commun, pour la présentation de la 7ème revue d’Agencements, une revue en recherche et pratiques sociales. 

✦ Accueil des enfants du périscolaire dans les différents espaces de l’Hôtel Pasteur.

✦ Accueil d’une réunion de bénévoles de l'association Les Hauts Parleuses. 

✦ Accueil des étudiant·e·s du BUT Carrières Sociales de Rennes pour le projet “Rap ta voix”, un projet qui tend à rassembler des jeunes autour de la thématique du rap. 

✦ A l'occasion de l'accueil de l'association Tout Atout à l'Hôtel Pasteur, les enfants de l'école maternelle Pasteur ont pu rencontrer Sanja, une fil-de-fériste qui est venue s'entraîner dans leur salle de motricité. Un agréable moment partagé qui continue de créer du lien entre l'école et l'hôtel. 

TOUT ATOUT est à Pasteur pendant plus de 2 semaines dans le cadre de Fait Main #10, un atelier réunissant des jeunes et des artistes autour de la création d'une signalétique pour le restaurant social Le Fourneau

✦ Accueil de Jean-Michel Viel pour le projet Andragolab. 

✦  Il y’a celleux qui reviennent ✦

✦  Le Rance n'est pas un fleuve, Cie Kali&co, pour répéter, fabriquer et échanger autour de la préparation de leur spectacle. 

✦ Accueil d’un atelier de formation BPJEPS par Breizh Insertion Sport. 

✦ Le collectif Food not Bombs est revenu préparer des plats à partir des invendus glanés sur le marché des Lices et de celui de Villejean, au Foyer. Tous les premiers dimanches de chaque mois, à 19h, place Hoche, le collectif propose une distribution de repas gratuits et véganes pour tous·tes.

✦ Accueil de Chœur Pride "L'ensemble des Iels et Vilain.e.s". 

✦ Accueil du CCAS pour un atelier “apprendre à parler de soi”. 

✦ Deux fois par mois, La Cloche se rend à Pasteur pour un atelier cuisine.   

“Les ateliers de la Cloche sont des ateliers, animés ou co-animés avec des bénévoles avec ou sans abris, dans le but de partager et de promouvoir les savoir-faire”

✦ L’Université Foraine, par Philippe Le Ferrand, psychiatre coordinateur de l'Équipe Mobile Psychiatrie Précarité, qui propose une formation 4 heures par mois à destination des travailleurs·euse·s sociaux·ale·s autour de la santé mentale.

✦ Accueil du Centre Eugène Marquis pour un comité patients - professionnelles

Recherche-action d’étudiants au CCB avec les jeunes de Parcours Plus.

✦ Les mots en mouvement, un atelier parents-enfants Danse & Mots avec Annaëlle Toussaere, danseuse contemporaine et Robin Ranjore, médiateur du livre et de l’écrit.

 ✦ Les hôtes déjà sur site pour séjour long ✦ 

Les animé·e·s, collectif d’animation de l'espace public, soucieux·ieuses de l’évolution et de la construction du monde. Iels se sont installé·es dans la suite antichambre pour 3 mois. 

✦ Les hôtes qui terminent leur séjour long en avril ✦ 

✦ Le collectif AFL, par Thomas Gaugain, Germain Marguillard et Louise Rauschenbach, expérimentent à Pasteur le travail en commun de leur pratique artistique. À la fin de leur séjour, iels ont ouvert les portes de leur espace avec l'exposition The repetitive motions of the manicurist.

Nous Qui, une association permettant aux jeunes artistes rennais·se·s de développer leur visibilité. 

Glörk occupe la Vigie-Grenier, pour monter sa webradio. 

WIP – Work In Progress expérimente un projet à impact écologique dans l'upcycling textile. 

Eliott's Garden s’empare des murs de la mansarde pour expérimenter ses pratiques artistiques : la peinture sur grand format, le dessin et les expérimentations sonores. 

✦ La Radio Ilôt-R vient recueillir, relayer et conserver les traces de leur expérience collective au sein d’une parcelle de zone d'aménagement concertée, à Rennes, sur une ancienne friche industrielle. Pour leur dernier jour de résidence, le collectif à transformer la cour d’école en terrain de glisse pour une initiation au skate et à la trottinette. 

 

 

Cassandre Joly, travaille l’écriture d’un documentaire.  

 
Sophie Vela, expérimente son projet d’écriture inclusive.